Rigolobo

Genre



Grands-mères d’aujourd’hui 

Les mamies de notre époque sont extraordinaires. Elles sont belles, jeunes, dynamiques, sportives, modeuses, amoureuses, geeks… Alors, Rigolobo devait imaginer des CADEAUX POUR MAMIE d’aujourd’hui, créés à leur image : modernes et drôles. Avec les illustrations inédites de la très célèbre et déjantée dessinatrice Nathalie Jomard !

Mamies d’aujourd’hui : qui sont-elles ?

Les grands-mères sont 8,9 millions* en France métropolitaine, plus nombreuses que les grands-pères qui sont 6,2 millions*. Après 75 ans, elles ont en moyenne 5,2 petits-enfants*. Le nombre de grands-parents a fortement augmenté (2,5 millions de plus en 2011 par rapport à 1998) du fait que les nouveaux grands-parents sont nés pendant le baby-boom et de ce fait le baby-boom d’après-guerre devient le papy-boom de nos jours. Elles ont une espérance de vie de 85 ans en moyenne (source Insee, 2013). Elles ont une vie bien remplie, impliquées dans leur activité professionnelle et des hobbies. Elles vivent dans leur époque et le digital n’est pas un obstacle pour elles. Pour certaines, elles vivent même une deuxième jeunesse et à l’âge de la retraite divorcent, rencontrent un nouvel amour et ont une sexuelle épanouie. Grands-mères, elles veulent profiter de leurs petits-enfants mais aussi de la vie. Pas question de consacrer tout leur temps libre à leur rôle de grand-mère ! Elles sont extraordinaires, magnifiques, adulées par leurs petits-enfants et par la société. Elles sont le modèle des jeunes filles d’aujourd’hui. Plus du tout has-been ces mamies qui ont connu Mai 68 et à qui on doit beaucoup de nos droits de femmes.

Quel âge ont les grands-mères d’aujourd’hui ?

Bien qu’elles deviennent grand-mère pour la première fois plus tard qu’auparavant, avec l’espérance de vie plus longue, les grands-mères de notre époque sont jeunes. Elles connaissent la grand-maternité pour la première fois à l’âge moyen de 54 ans*. Et à cet âge, elles exercent encore leur activité professionnelle, ont une vie bien remplie et ne sont pas toujours prêtes à devenir grands-mères à moins de 55 ans. Mais ne nous y trompons pas, il s’agit d’un âge moyen et avec les divorces très largement répandus et les femmes qui ont, pour certaines, leur premier enfant assez tard, les grands-mères peuvent être, pour une certaine catégorie, assez âgées. En effet, à 40 ans, certaines femmes deviennent mères (5% des mères ont 40 ans ou plus selon l’Insee en 2013) et d’autres grands-mères (1% selon l’Insee). Mais, pour la grande majorité d’entre elles (neuf femmes sur dix), elles sont devenues grands-mères entre 43 et 65 ans*. Elles ont donc une trentaine d’années en moyenne pour s’occuper de leurs petits-enfants.

Grand-mère : meilleur mode de garde

Pour les mamans et les enfants ! Les mères de famille peuvent confier en toute quiétude, sans se poser de questions, leur progéniture à leur mère ou belle-mère en garde à la sortie de l’école, les mercredis après-midis ou pendant les vacances scolaires. Et les enfants sont ravis de partager des moments privilégiés avec leur mamie. Pour preuve que ce mode de garde est plébiscité, certaines familles dont les grands-mères habitent loin ou ne peuvent ou ne souhaitent être des nourrices occasionnelles ou régulières de leurs petits-enfants, emploient des « mamies-nounous ». Ces dernières, dynamiques, recherchent soit à arrondir leurs fins de mois, soit à tisser un lien familial dont elles sont privées. Et les mômes sont heureux d’avoir une grand-mère en guise de nourrice et connaître une relation privilégiée comme celles qu’ils auraient avec leur propre mamie. Ainsi, les nourrices séniors ont la côte depuis quelques années. Quant aux vacances chez mamie, elles sont salutaires, elles permettent à l’enfant de grandir en se séparant de de ses parents, de s’autonomiser, de se construire ses souvenirs personnels et surtout de connaître une relation intergénérationnelle riche. Doyenne de leur arbre généalogique, mamie peut raconter à ses petits-enfants, des anecdotes familiales chères à l’enfant, comme « comment étaient papa et maman quand ils étaient petits ». Elles leur ouvrent une porte sur leurs origines et deviennent un livre vivant dont elles sont les héroïnes. Ensuite, elles n’ont pas de responsabilités éducatives comme les mamans, elles sont plus patientes, plus à l’écoute, plus disponibles. Ainsi, au travers des goûters, jeux, balades, histoires…, plaisir, confidences et affection alimentent leur relation.

Mamies : les héroïnes d’aujourd’hui

A l’instar de la célèbre mamie Mamika, photographiée depuis des années par son petit-fils photographe Sacha Goldberger de manière décalée et humoristique et métamorphosée en Super-Héroïne, Rigolobo illustre une Super-Mamie sur des T-shirts, tabliers et sacs. La mamie-mania est en marche avec Lucienne Moreau, star du « Petit Journal » de Yann Barthès, Huguette (Marion Game) forme un couple de septuagénaire à l’amour vache avec Raymond dans « Scènes de ménage », dans « Paulette », Bernadette Laffont qui interprète une mamie qui confectionne des space-cakes au cannabis… Et bien d’autres mamies qui incarnent l’image de la grand-mère extraordinaire de notre temps plébiscitée par les médias, la publicité, la mode et par la société. Pour leur rendre hommage I love ma grand-mère organise chaque année l’événement la Mami’festation le jour de la Fête des grands-mères.

* selon les études de L’INSEE en 2011

Découvrez nos  cadeaux pour mamie : tablier mamie, tote bag mamie, mamie gateau.

Et aussi : cadeau d’anniversaire mamie, cadeau de Noël mamiecadeau future grand-mère, cadeau belle-mère , cadeau fête des grands-mères

Ainsi que nos  cadeaux famille.